Analyse et explications de The Amazing Spider-Man 2

Ce que l'on a aimé et ce que l'on attend de la suite de The Amazing Spider-Man 2

amazing-spider-man-2Comme nous en parlions dans la critique, le premier point que l'on aime vraiment en tant que fan de l'Araignée, c'est que Spider-Man évolue quasiment en permanence masqué. Fini le Spider-Man de Sam Raimi qui passe sa vie avec le visage de Tobey Maguire découvert. Ici, c'est soit Spider-Man, soit Peter Parker. Et on aime ça !

On attend de plus maintenant énormément l'arrivée de Mary-Jane Watson, et on se demande comment on pourra nous la présenter comme la femme de la vie de Peter Parker. Les fans n'auront pas la séquence du "claquage de porte", mais on espère que l'on saura nous transmettre aussi bien la relation entre Peter & MJ que celle avec Gwen. Si la relation est aussi justement rendue, on peut s'attendre à quelques beaux moments de réflexion, nostalgie et bonheur pour Peter.

felicia_hardy_felicity_jonesL’autre choix possible, comme nous l’avons vu, serait de se concentrer plus sur Felicia Hardy, et de lancer une relation entre Spider-Man et la Chatte Noire, relation souvent sulfureuse dans la BD, et ce d’autant plus dans la période post « Brand New Day » scénarisée par Dan Slott, le scénariste clé de Spider-Man du moment.

Enfin, ce qui est très attendu de la/des suite(s) de cet Amazing Spider-Man 2, c'est l'univers qui est en train de se construire autour. De nombreux méchants vont faire leur apparition, avec même des films qui leurs seront dédiés. Au milieu d'entre eux, on attend évidemment le Bouffon Vert, qu'il soit Harry ou même Norman Osborn, revenu d'entre les morts. Ce Bouffon Vert, symbole d’Oscorp, pourrait bien devenir le cœur des vilains de The Amazing Spider-Man, avec gravitant autour de lui quelques méchants secondaires, à vocation plutôt comique, que seraient les Sinistre Six, dirigés par le Gentleman. Pourquoi pas après tout, cela collerait plutôt bien à l’esprit des comic books. On sait que Venom aura lui aussi le droit à son spin off, ce qui le classera d’office en grand méchant de la saga (ce qui ravira les fans après l’échec de la retranscription du personnage dans Spider-Man 3 de Raimi) aux côtés du Bouffon Vert.

Venom-spider-manPour conclure, Marc Webb ouvre plutôt bien la saga de l’Araignée, promettant un univers riche, avec quelques beaux méchants, et d’autres n’ayant certainement pour seul but que de distraire le spectateur. Alors oui, on est bien loin du charismatique Joker de Nolan, mais en même temps, cela n’a jamais été l’ambition d’un Spider-Man d’avoir des méchants de cette envergure. L’univers de l’Araignée est toujours honnêtement retranscrit, et on a l’impression que les fans de la saga (et d’autant plus les lecteurs des Ultimate) en ont pour leur argent, ce qui plaît. Ajoutez à cela l’évolution du héros en tant que Spider-Man, mais aussi en tant que jeune adulte confronté au drame de la mort de l’amour de sa vie, le tout très bien maîtrisé par quelqu’un qui sait faire des comédies romantiques, et vous nous promettez un bel univers… Vivement le prochain !

 

A lire également :

Explications Oblivion

Explications Cloud Atlas

Explications Looper

Explications Snowpiercer

Explications Prometheus

Explications Inception

Ajoutez vos théories et analyses de fans en commentaires ! Nous les lirons, promis !!!

1 2 3 4 5 6

Leave a reply