Doctor Who : Analyse et explications de toutes les saisons !

L’avenir avec Chris Chibnall et la nouvelle 13e Docteur

Voilà désormais une nouvelle ère qui s’ouvre pour Doctor Who, avec une nouveau showrunner aux manettes. Steven Moffat a en effet laissé sa place au profit de Chris Chibnall. Si aujourd’hui il est principalement connu pour sa série Broadchurch (avec David Tennant, le dixième docteur et Jodie Whittaker, le nouveau docteur) il est loin d’être un étranger à Doctor Who. En effet, il a été l’un des principaux scénaristes de Torchwood, showrunner pendant les deux premières saisons, et a aussi écrit des épisodes de Doctor Who.

Ce n’est donc pas un novice qui rentre dans le ring et qui reprend les rênes de la série culte. Pour autant, Moffat ne l’était pas non plus, et on a bien vu comment il a divisé les fans. Alors que doit-on attendre de Chibnall et de Jodie Whittaker pour la suite de Doctor Who ?

Reprendre les bases

Avant toutes choses, et surtout avant de vouloir laisser sa marque, Chibnall doit reprendre les origines de la série. Respecter ce qui a été fait avant. Se passer d’objet comme des lunettes sonique parait donc un point plus qu’important pour respecter le docteur et les fans. Une intrigue bien construite par saison serait aussi plaisant, avec un fil rouge qui se découvre à la fin. Éviter les passages extrêmement lourds comme Capaldi a su nous en réserver serait une bonne idée également.

Il faudra aussi apporter de bons compagnons. Après la rapide parenthèse de Bill Potts, qui ne semblait avoir comme particularité que d’être bi-sexuelle vu comment cela a été mis en avant par la chaine – on veut « normaliser » les sexualités mais on en fait un événement exceptionnel, n’est-ce pas contradictoire ? – qui au final n’a duré qu’une saison et n’a pas été particulièrement marquante contrairement à Donna par exemple, il faudra faire mieux. Il faudra aussi faire mieux que Clara, qui avait aussi bien un statut bien trop exceptionnel qu’une capacité de détestation jamais atteinte par un compagnon dans la nouvelle série, particulièrement dans la saison 8 avec l’horrible Pink.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=FEc-OQ_oqDk]

Des premières images qui ont été donné à voir, cela semble bien parti. Un tournevis sonique, plusieurs compagnons, et un docteur qui semble sympathique, on est sur la bonne voie. Il faudra cependant confirmer tout cela.

Un Docteur qui est une femme

Cela va être la grande particularité de cette saison : le Docteur est une femme (ou en tout cas en a l’apparence, elle a le genre qu’elle choisit !). Pour certain, cela a été une révolution, à croire que par cette simple raison la série va devenir meilleure, voir même une raison de commencer la série – avec un homme blanc avant, cela n’en valait pas la peine pour certaines. Au final, il y a assez peu de gens qui s’en sont plaint.

Nous on préfère croire que cela n’aura pas changement. Un homme, une femme, le Docteur reste le docteur, et il ne faudrait pas changer cela. Lui ajouter des caractéristiques justement parce qu’il est une femme serait contraire à l’égalité souhaitée. Ce qui nous touche dans ce personnage sont ses caractères héroïques, son abnégation, son émotion et sa tendresse.

Tant que Doctor Who reste en phase avec ce qui la définie en tant que série de science-fiction c’est tout ce qui importe. S’identifier à un héros qu’on soit homme ou femme, réside dans son essence et non son genre. N’est-ce pas ?

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Leave a reply