Westworld saison 2 : explications et théories

Explications de l'Episode 1 de la saison 2

Vous pensiez en avoir fini avec les multiples timelines avec la révélation de l'identité de l'homme en noir ? Et bien vous n'êtes pas au bout de votre peine, puisque dès le début cette nouvelle saison, on se retrouve baladé entre deux temporalités bien différentes.

Si on était pointilleux, on pourrait même dire qu'il y en a trois, puisque l'épisode s'ouvre avec un flash-back façon saison 1, avec Bernard qui discute avec Dolores sur ses émotions, ses craintes... Mais par simplicité, puisqu'il ne' s'agit que d'une seule scène et que normalement tout le monde a compris que cela se situait dans le passé, on ne a pas l'inclure. Nous retenons donc deux timelines principales :

  • 11 jours après le final de la saison 1 : Bernard se réveille sur la plage et se retrouve avec un groupe de soldats de Delos
  • Juste près le massacre. Alors que Dolores semble devenue sans pitié, Bernard tente d'échapper à Westworld en compagnie de Charlotte Hale. L'homme en noir a survécu au massacre et Maeve est toujours dans le QG de Delos.

Maeve et le scenariste

Si on peut se poser quelques questions au début de l'épisode, cela reste quand même relativement simple à suivre. Mais ne vous réjouissez pas trop vite ! Il a déjà été confirmé que les acteurs Jimmy Simpson (William jeune) et Ben Barnes (son acolyte Logan) seraient de retour dans cette saison 2. On en a donc pas fini avec la jeunesse de celui qui est devenu l'homme en noir, et on devrait vite être amenés à découvrir sa progression au sein de la société Delos.

Pour le moment, intéressons nous à ce qu’il se passe dans chacune des deux timelines de cet épisode, il y a plein de choses à dire.  Nous reviendrons ensuite sur les nouveaux mystères et les enjeux probables de cette saison 2.

TIMELINE 1

En ce qui concerne Maeve, pas grand chose à dire. Comme on l'avait vu à la fin de la saison 1, elle n'a pas pris le train et a choisi de rester pour retrouver sa fille, a priori située dans le secteur 15. Pour la retrouver, elle fait équipe avec le scénariste Lee Sizemore, qui décrit ce secteur comme un espace familial et avec son amant, le hors-la-loi Hector Escaton.

De leur côté, Bernard et Charlotte Hale ont échappé au massacre. Cette dernière révèle connaître une porte secrète (La fameuse porte ?) pour sortir du monde de Westworld. Une fois dans ce lieu secret, nous découvrons, en même temps que Bernard, des hôte inédits, au design très particuliers et entièrement blancs. Ceux-ci ont notamment la possibilité de scanner l'ADN des participants à Westworld et ne sont pas connectés au réseau. Charlotte découvre qu'il est impossible de sortir du parc tant que Peter Abernathy n'a pas été transféré à Delos. Cela aurait dû être fait plus tôt mais les événements de la fin de la saison 1 ont bouleversé les plans de la société. Bernard et Charlotte décident donc de partir à la recherche de cet hôte qui n'est autre que le père de Dolores (au cas ou vous n'auriez pas suivi).

Dolores justement, elle, a bien changé. Sans pitié à l'égard des invités qu'elle trouve sur son chemin, elle dit voir passé, présent et futur. Elle explique à Teddy que l'istoire qui termine avec elle et lui. Pour être honnête, je me demande si d'une certaine manière, Dolores ne va pas devenir "la grande méchante" du show, en tout cas du côté des hôtes. Elle souhaite clairement conquérir le monde et n'hésite pas à laisser des victimes sur son chemin. J'aurais trouvé très audacieux de la part des scénaristes de la faire tuer Teddy dans ce cadre hyper romantique et "cliché" de western mais les scénaristes semblent avoir d'autres ambitions... à moins qu'il suffise juste d'attendre un peu !

l'homme en noir de westworld

Et pour finir avec cette timeline 1, nous ne pouvons pas nous permettre d'oublier l'homme en noir, incarné par le toujours génial (et terrifiant) Ed Harris.

Alors que la plupart des humains ayant (temporairement) survécu au massacre de la fin de saison 1, celui-ci se réjouit de voir que les choses deviennent sérieuses. Il croise sur sa route le jeune Robert, hôte créé par Ford à son image. Celui-ci informe l'homme en noir qu'il a une nouvelle mission : Quitter le jeu, réussir à en sortir ! L'homme en noir le tue juste après, d'une balle dans la tête.

TIMELINE 2

Celle-ci se déroule au moins 11 jours après. En effet, lorsque Antoine Costa extrait une vidéo du cadavre d'un hôte, il montre à Bernard et aux autres un souvenir qui date de 11 jours et 9 heures. Dans celui-ci, on découvre une Dolores post-massacre, à cheval et sans pité. Elle s'attaque aussi aux hôtes, n'hésitant pas à préciser que la vallée n'est pas pour tous.

L'équipe d'intervention qui retrouve Bernard est dirigée par Karl Strand, qui semble sans pitié pour les hôtes et cherche à sauver le plus d'humains possibles. En tout cas c'est ce qu'il affirme être sa mission. Lorsqu'ils arrivent sur le lieu du massacre, les corps humain ont commencé à pourrir. C'est notamment le cas de celui de Robert Ford. Cela confirme donc que Dolores a tué le vrai Robert Ford et non pas une copie comme certains spectateurs pouvaient le supposer.

Sur leur chemin, ils trouvent aussi le cadavre d'un tigre du Bengale qui appartient au parc 6. Ils disent que c'est la première fois qu'un fuyard passe d'un monde à l'autre et qu'il n'a rien à faire là. Un beau clin d'oeil à l'ours polaire de Lost qui a bien torturé les fans de la série, surtout que l'explication était très décevante !

final saison 2

La fin de l'épisode 1 est assez spectaculaire, même s'il n'y a pas d'action. Les soldats et Bernard prennent la direction de la vallée de l'Ouest et découvrent une mer entière dont ils ne connaissaient pas l'existence et qui ne devrait pas être là. Dans cette mer, des centaines de cadavres d'hôtes, dont celui de Teddy. Bernard dit alors que c'est lui qui les a tous tués.

Voilà pour l'explication simple des évènements de l'épisode. Mais on peut aller bien plus loin dans l'analyse en s'intéressant aux nouveaux mystères et en faisant quelques théories.

Les différents parcs introduits

Le Raj, l'Inde Coloniale 

Dans l'épisode 3, l'ouverture était très surprenante et inattendu ! Un nouveau parc nous a été présenté ! En allant sur la site de Delos, on pouvait savoir qu'au total il y a 6 parcs, mais on ne pensait pas en découvrir un nouveau de la sorte. Ainsi, on découvre Le Raj, un parc qui prend racine dans l'époque de l'Inde Coloniale. Il est décrit de la sorte sur le site de Delos :

Si le fait d'être choyé par notre spa mondialement renommé n'est pas votre tasse de thé Darjeeling, les jungles et les montagnes du parc sont votre seule chance d'apercevoir des animaux magnifiques, depuis longtemps disparus de notre monde. 

Le ShogunWorld, le Japon de l'ère Edo

Un premier aperçu du ShugunWorld a été donné dans l'épisode trois - sauf si l'on compte ce que l'on a vu dans les bande annonces. On voit ainsi un samouraï courir sur Maeve et les deux autres. Juste avant Lee est effrayé. On peut penser donc qu'ils sont tombé sur le campement d'un hôte programmé d’après Miyamoto Musashi, le plus grand sabreur japonais de l’ère Edo. De plus, l'acteur Hiroyuki Sanada est annoncé dans le rôle d’un « Musashi ».

Dans l'épisode 5, nous avons enfin une vraie vision du Shogun World et de sa ville. On voit très vite que nous avons une sorte de déclinaison de Sweet Water, la ville d'arrivée du Westworld, avec la même disposition des commerces et habitations. C'est surtout avec la maison des Geishas que ceci est visible, car leur symbole est le papillon, ce qui se traduit en espagnol par "Mariposa", soit le nom du saloon où se trouvait Maeve.

On peut aussi aller à penser que Ford n'était pas impliqué dans l'écriture des différentes histoires et la narration de ce parc, ce dernier n’aurait sans doute jamais accepté que l'on copie les histoires déjà existantes dans le Westworld, une trop grande facilité pour lui. Cette réécriture permet aussi de rappeler - ou tout du moins de faire un clin d’œil - au film japonais ayant très souvent inspiré des films de westerns. Par exemple, les sept samouraïs qui sont devenus les sept mercenaires. Dans l'autre sens, il y a l'influence de John Ford sur Kurozawa.

Reste cependant à savoir comment Maeve et son groupe ont réussi à se retrouver là, les parc devant être séparé comme on a pu le voir dans l'épisode 3. Pourtant, nous ne les avons vu franchir aucun barrages ou limites.

Westworld et l'ensemble des parcs

On a pu apprendre dans l'épisode 7 de cette saison que les parcs n'ont en réalité aucune fin divertissante à leur yeux, ne serait-ce que pour gagner un peu d'argent, ou même un intérêt secondaire. Il ne s'agit en fait que d'une expérience mise en place pour Delos afin de comprendre au mieux les humains, de pouvoir observer leur comportement le plus libéré et tirer parti de tout cela. C'est un moyen de collecte de données auprès des visiteurs afin de parvenir à les copier fidèlement, et ensuite leur proposer l'immortalité. Ce n'est pour autant pas encore prêt d'arriver si l'on en croit Ford.

 

Page suivante : les théories de Westworld

1 2 3 4 5 6 7 8 9

3 comments

  1. ERIC 8 juin, 2018 at 14:00

    A mon avis, la timeline 1 doit être séparée en 2 si on se base sur les costumes de Bernard. Il manque la partie entre le moment ou Bernard et Charlotte localise Abernathy et ou l’on retrouve Bernard et Abernathy prisonniers des confédérés.

  2. Pascal 21 juillet, 2018 at 22:11

    Bonjour,
    Je viens de découvrir votre site et comme je suis un fan de Westworld, je suis comblé par votre analyse (et celui d’autres films comme le film ghostland). Mais je ne comprends pas ce que viens faire ce poème sur cette page.
    En quoi concerne t-elle l’analyse de la série?
    Merci d’avance pour votre réponse
    Pascal de lingerieliz.com

Leave a reply